Suivi à distance de l’insuffisance cardiaque: une première au CHR de Liège

L'implémentation de systèmes médicaux connectés traduit la volonté du CHR Liège d'offrir aux patients l'accès à des techniques de pointe. Depuis septembre, le service de cardiologie propose  à ces patients sévèrement malades une technique innovante de suivi à distance de l’IC avec le capteur CardioMEMS. Dépourvu de batterie et de fil, il envoie des mesures de pressions via une plateforme par radio-fréquence, sans provoquer de douleur.  Il est implanté dans une branche de l’artère pulmonaire. Cette procédure est réalisée sous anesthésie locale par deux cardiologues interventionnels lors d’un cathétérisme cardiaque. Ainsi, les pressions artérielles pulmonaires peuvent être mesurées au domicile du patient et les données transmises quotidiennement de façon sécurisée à l’équipe médicale du centre de l’IC.

Deux patients ont déjà pu en bénéficier au CHR Liège et deux autres sont prévus pour novembre au sein de l’équipe CardioMems de la Citadelle composée notamment du Dr Etienne Hoffer, chef de Service, et du Dr Pierre Troisfontaines, chef de service adjoint et responsable du CIC. L’étude Champion a démontré son efficacité. La technologie réduit jusqu’à 37 % les hospitalisations pour insuffisance cardiaque. Pour rappel, on en compte plus de 21.000 par an pour un coût de l’ordre de 155 millions.

Lire aussi : 

Insuffisance cardiaque: un capteur connecté dans l'artère pulmonaire réduit le risque de décès

Un centre d'Alost va utiliser un logiciel pour prédire les insuffisances cardiaques

La Croix Jaune & Blanche surveille les insuffisants cardiaques avec un patch connecté

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.